(X)

En attendant l'imprévu II

L’installation « en attendant l’imprévu » tente de saisir le phénomène de l’attente, celle consciente et existentielle qui nous place dans une discontinuité du réel, suspend toute temporalité, et laisse paraître d’autres mondes en notre expectative de l’inconnu, de ce qui n’advient pas. Cette installation met en scène différentes techniques – dessins, sons et projections – afin de dresser un portrait de ces réalités qui nous sont parallèles. « En attendant l’imprévu » vous invite à entrer dans un monde où l’image, les sonorités et le temps sont distendus et se confondent entre obscurité et lumière. Le charbon interroge la chaux. Lorsque la mémoire s’enquiert de l’inconnu, pourquoi l’identité humaine se fait-elle fractale ? Qu’en reste-t-il face au vide qui vient ? L’artiste y propose une flânerie à travers différents espaces dans lesquels se dressent portraits et corps qui vacillent du mouvement à leur inertie.

(@forêt11 @datcha @lausanne @suisse @europe)